Mémoires et pseudo-mémoires

QUESTION par Steph (Paris, France)

Depuis quelques temps, je réécoute une chanson mexicaine que j’adore : «La Llorona». Je suis allée voir la signification du mot («La pleureuse»), tiré d’une légende mexicaine où une mère désespérée cherche sans fin ses enfants qu’elle a jadis perdus ou peut-être tués, selon les différentes interprétations qui en sont faites.

L’ambiance rejoint un tableau semblable que j’avais jadis dessiné, avec cette même tristesse que je ressens encore au fond de moi en écoutant cette musique. 

Il y a aussi Frank Lopvet qui lors d’une conférence m’avait dit que dans une vie ancienne, j’avais vu mes enfants brûler et mourir devant moi. Je crois aussi que j’avais alors donné mon consentement à ce qui était en quelque sorte un rite religieux dans les contrées mexicaines ou centraméricaines du temps. Bref, c’est une ancienne vie réelle ou une mémoire collective tout ça? Je sais pas quoi faire de cette info.

Et puis, dans cette vie-ci, j’ai déjà pratiqué 2 IVG (interruption volontaire de grossesse). Je n’ai jamais eu de culpabilité pour cet acte car c’était mieux ainsi pour moi comme pour eux, vu l’homme avec qui j’étais alors !

C’est du mémoriel qui ne m’appartient peut-être même pas, ou peut-être que oui! C’est comme un truc qui passe et repasse comme en boucle. Et d’ailleurs en y repensant, j’ai bien tué dans cette vie aussi. En tout cas, ça me chamboule…

PIERRE-LUC:

Je n’ai pas la voyance requise pour déterminer si l’expérience ancienne à laquelle vous faites allusion au sujet des enfants perdus, sacrifiés ou brûlés est totalement réelle ou plutôt une surimpression de mémoires collectives très fortes sur une expérience personnelle plus restreinte.

Ce que je sais c’est qu’il est facile pour les forces invisibles, quel que soit leur niveau d’élévation ou d’abaissement, de dépister et d’utiliser les moindres fibres de mémoires individuelles et collectives, seules ou en cocktail cosmo-électro-chimique, pour créer des événements qui vont soit vous obliger à avancer dans votre évolution, soit comme c’est souvent le cas vous faire vivre de pleins tas d’émotions (deuil, tristesse, inquiétude et culpabilité par exemple), à seule fin de s’en nourrir avidement.


Il n’est pas exclu non plus que ces mêmes forces suggèrent au voyant que vous avez consulté (le voyant qu’elles vous ont peut-être elles-mêmes amené à consulter) Lire la suite de « Mémoires et pseudo-mémoires »