À propos de Pierre-Luc

Pierre-Luc Desmondes, vous l’aurez compris, est un pseudonyme. L’individu derrière ce nom n’a rien à cacher et son identité réelle pourra vous être révélée au moment d’un contact plus personnalisé avec lui, par exemple lors d’un travail suivi en coaching d’élévation vibratoire que vous déciderez peut-être d’entreprendre.

Pierre-Luc n’a rien à cacher mais il a par contre tout à protéger et l’utilisation du pseudonyme, vous l’aurez compris aussi, a pour but de mettre une barrière de protection entre sa psyché et divers assauts pouvant provenir autant de l’inconscience généralisée qui règne sur Internet que d’attaques ciblées et malveillantes de forces moins visibles mais tout aussi actives, considérant particulièrement le travail soutenu d’information et de transformation qu’il fait auprès de nombreux individus.


Dans le passé, Pierre-Luc a été formé et diplômé en psychologie à l’Université de Montréal. Il a travaillé ensuite pendant plus de 48 ans comme psychologue auprès de jeunes enfants, d’adolescents, d’adultes, de familles et de groupes divers dans des problématiques aussi variées que les troubles d’apprentissage scolaire, les troubles de comportement, les placements d’enfants, les abus sexuels et psychologiques, les mésententes conjugales, la violence sous toutes ses formes, la dépression et les diverses facettes de l’épuisement moral et physique, ainsi que les troubles reliés aux changements d’étapes ou de mode de vie, pour ne nommer que ceux-là.

Pierre-Luc ne travaille plus maintenant à titre de psychologue. Il a pris tout récemment sa retraite de la profession. Il continue cependant encore à faire des siennes mais de façon plus discrète et anonyme dans divers domaines du développement personnel. Et à toujours aimer faire ce travail.


Pierre-Luc a également cotoyé durant des années l’initiateur de la psychologie supramentale au Québec, Bernard de Montréal.

Au cours de plusieurs contacts personnalisés avec cet être hors du commun, il a bénéficié de sa part à plusieurs reprises d’informations, de conseils et surtout d’ajustements, souvent effectués de manière saisissante, fulgurante et quelquefois totalement déstructurante sur sa psyché et sur sa personnalité, donc bien loin du confort ou du réconfort attendu dans sa recherche de conscience par son égo intellectuel et spirituel du temps.

Il a survécu.


Et il fait maintenant un travail de transmission de ce qu’il a reçu.


Ce travail consiste fondamentalement à participer à sa manière à l’avènement progressif d’une nouvelle science de l’esprit. Pour le moment, cette oeuvre se fait principalement en propulsant une par une vers leur identité réelle, leur parole et la puissance de leur esprit les personnes qui le contactent .