Les fêtes et le monde astral

QUESTION par Mélanie (Joliette, Canada)

Quels sont les dangers pour une personne en cheminement vibratoire de participer à diverses fêtes familiales ou sociales comme les rencontres de Noël ou du Nouvel An, à mon avis très soumises dans leur nature et leur déroulement aux lois et aux influences des mondes astraux ?

PIERRE-LUC:

Il y a une nette différence entre se perdre dans un contexte vibratoire particulier, les fêtes collectives par exemple, et se servir de certains éléments d’une ambiance festive pour se détendre l’esprit, relaxer son affectif et régénérer son corps, notamment de par les humeurs joyeuses et sautillantes qui peuvent imprégner ces rencontres lorsqu’elles sont réussies. C’est à dire lorsqu’on a pris les précautions essentielles pour qu’elles soient bien réussies.  

Lire la suite de « Les fêtes et le monde astral »

Les petites boucles

PIERRE-LUC:

Je ne suis pas sans savoir que plusieurs d’entre vous qui me lisez s’attendent plus ou moins consciemment à ce que dans mes articles successifs je parle toujours du supramental dans ses concepts, notions et principes élevés pour les disséquer et les expliquer à l’infini, alors que mon travail principal sur ce blog, autant que sur ma chaîne YouTube et dans mes sessions de coaching personnel est de propulser des personnes réelles dans la puissance de leur vibration fondamentale, un travail essentiellement centré sur la créativité individuelle et sa manifestation sur tous les plans.

Depuis peu, autant sur ce blog que sur ma chaîne YT, je vous présente de ces personnes «haut-branchées» qui ont actionné leur créativité tout en faisant un travail d’élévation vibratoire avec moi, donc à travers la manifestation de ma propre force créative mise en alliance avec elles.

Ces personnes sont psychiquement et à divers titres des partenaires travaillant en réseau avec Pierre-Luc et Sixième Fondation.

Aujourd’hui, ce sera «Guerrière du réel» qui part de sa propre élévation pour créer une vibration de discernement, de vigilance et de volonté au moyen de textes inspirants comme «Les petites boucles». Lire la suite de « Les petites boucles »

Mémoires et pseudo-mémoires

QUESTION par Steph (Paris, France)

Depuis quelques temps, je réécoute une chanson mexicaine que j’adore : «La Llorona». Je suis allée voir la signification du mot («La pleureuse»), tiré d’une légende mexicaine où une mère désespérée cherche sans fin ses enfants qu’elle a jadis perdus ou peut-être tués, selon les différentes interprétations qui en sont faites.

L’ambiance rejoint un tableau semblable que j’avais jadis dessiné, avec cette même tristesse que je ressens encore au fond de moi en écoutant cette musique. 

Il y a aussi Frank Lopvet qui lors d’une conférence m’avait dit que dans une vie ancienne, j’avais vu mes enfants brûler et mourir devant moi. Je crois aussi que j’avais alors donné mon consentement à ce qui était en quelque sorte un rite religieux dans les contrées mexicaines ou centraméricaines du temps. Bref, c’est une ancienne vie réelle ou une mémoire collective tout ça? Je sais pas quoi faire de cette info.

Et puis, dans cette vie-ci, j’ai déjà pratiqué 2 IVG (interruption volontaire de grossesse). Je n’ai jamais eu de culpabilité pour cet acte car c’était mieux ainsi pour moi comme pour eux, vu l’homme avec qui j’étais alors !

C’est du mémoriel qui ne m’appartient peut-être même pas, ou peut-être que oui! C’est comme un truc qui passe et repasse comme en boucle. Et d’ailleurs en y repensant, j’ai bien tué dans cette vie aussi. En tout cas, ça me chamboule…

PIERRE-LUC:

Je n’ai pas la voyance requise pour déterminer si l’expérience ancienne à laquelle vous faites allusion au sujet des enfants perdus, sacrifiés ou brûlés est totalement réelle ou plutôt une surimpression de mémoires collectives très fortes sur une expérience personnelle plus restreinte.

Ce que je sais c’est qu’il est facile pour les forces invisibles, quel que soit leur niveau d’élévation ou d’abaissement, de dépister et d’utiliser les moindres fibres de mémoires individuelles et collectives, seules ou en cocktail cosmo-électro-chimique, pour créer des événements qui vont soit vous obliger à avancer dans votre évolution, soit comme c’est souvent le cas vous faire vivre de pleins tas d’émotions (deuil, tristesse, inquiétude et culpabilité par exemple), à seule fin de s’en nourrir avidement.


Il n’est pas exclu non plus que ces mêmes forces suggèrent au voyant que vous avez consulté (le voyant qu’elles vous ont peut-être elles-mêmes amené à consulter) Lire la suite de « Mémoires et pseudo-mémoires »