QUESTION par Lena (Cavaillon, France)

Bonjour Pierre Luc, je suis très heureuse d’avoir découvert ton site et j’y ai trouvé beaucoup de réponses à mes questionnements.

Peut-on avoir quelques signes qui prouveraient que le supramental fonctionne de la manière dont on il est décrit, tel que tu en parles, tel qu’en ont parlé Bernard et d’autres ?

PIERRE-LUC:

Je réponds à ta question en utilisant le «tu», comme tu le fais d’emblée, à la québécoise.

Et pour changer un peu la forme de mes articles habituels, je pose ta question directement à mon propre canal psychique, ou si tu préfères, ma source ou mon double systémique dont je te résume la réponse :

«La dame, elle est très éveillée et dispose d’une conscience très avancée. Elle a déjà en elle les prémisses actives d’une conscience supramentale.»

«Mais elle doute, elle n’est pas sûre, et elle cherche des signes à l’extérieur d’elle-même. Des signes qui n’existent pas de façon absolue, en tout cas pas aux yeux du commun des mortels.»

«Elle apprendra à se reconnaître elle-même, avec ou sans la reconnaissance des autres. Elle n’aura par exemple qu’à poser elle-même et sans réfléchir la question à son propre contact : Est-ce que j’ai la vibration supramentale ? Et si la réponse n’est pas colorée par l’anxiété, la crainte de se tromper ou la peur de ce qui viendra ensuite, elle sentira instantanément en elle un OUI ou un NON, et cela sans zone intermédiaire de discussions philosophiques ou psychologiques interminables sur la question.»

«Une fois réalisée cette reconnaissance totale et définitive d’elle-même, elle découvrira par son propre cheminement que les signes qu’elle recherche proviendront plutôt de l’intérieur d’elle-même, en connexion de plus en plus directe avec son double, et que les informations qu’elle a reçues ou qu’elle recevra sur les principes de l’évolution supramentale seront en correspondance exacte et directe avec ce qu’elle a vécu ou ce qu’elle vivra, selon le plan qui lui a été assigné.»

«Elle découvrira aussi qu’au-delà de la recherche des signes et de l’analyse intellectuelle constante qui mènent au doute, la voie fondamentale pour traverser l’initiation supramentale est la certitude, donc la fin définitive des remises en question.»

(Fin de la citation)

Ceci dit, chère Lena, tu auras compris qu’il existe aussi une autre forme de reconnaissance de ta vibration supramentale qui, bien qu’indirecte et pas obligatoirement présente en tout temps, pourrait te servir de signe extérieur accessoire si nécessaire.

Cette reconnaissance est celle provenant de gens vibrant déjà sur la même fréquence que toi, qui te détecteront rapidement et qui auront tendance à vouloir s’associer avec toi, pas sur le plan affectif, social ou idéologique mais sur le plan de l’alliance psychique et de la parole.

C’est d’ailleurs souvent la première étape du coaching d’élévation vibratoire que je fais avec les personnes qui me contactent que de leur donner par la puissance et la clarté de ma propre vibration bien assumée cette reconnaissance d’êtreté et cette propulsion vers une nouvelle mise au monde, coupant graduellement le cordon ombilical des retenues de l’ancienne vie.

Mes meilleures salutations.

ME REJOINDRE