Préparer le terrain

QUESTION par Johanne R. (Pierreville, Canada)

Dans tes articles précédents, tu mentionnes souvent que dans les nouvelles énergies supramentales, il ne faut surtout pas «vouloir» ni «chercher» à être conscients. Est-ce que cela veut dire que la meilleure attitude face aux énergies évolutives serait de rester passifs et d’attendre des événements qui de toute façon ne dépendent pas de nous?

PIERRE-LUC:

Il est exact que dans les fortes énergies de haut niveau qui interpellent actuellement l’individu évolué, tout mouvement qui chercherait à provoquer d’une manière ou d’une autre une augmentation de conscience prendrait ses assises dans l’égo à travers de vieilles ambitions sprirituelles insuffisamment nettoyées et serait par le fait même une prémisse sûre à un mouvement de blocage plus ou moins réussi face à ces énergies.

Rester passif n’est cependant pas la solution.

Lire la suite de « Préparer le terrain »

Discuter ou vivre sa conscience ?

Il est toujours intéressant de parler avec des personnes qui se réclament de la conscience supramentale et d’observer si ces personnes vivent réellement et concrètement dans leur quotidien au moins certains éléments de cette conscience, ou si elles se contentent plutôt, le plus souvent inconsciemment et sans mauvaise intention, de la discuter, de la disséquer, de la réfléchir, de la savourer et de l’afficher à tout venant et à tout moment, somme toute de la contempler à l’infini, souvent avec une certaine complaisance pour soi-même.

Voici 12 signes qui peuvent vous indiquer si, au lieu de simplement vivre une «impression» de conscience,

Lire la suite de « Discuter ou vivre sa conscience ? »

Une mission ou une vibration ?

QUESTION 

Un ami me demande pourquoi je ne maintiens pas une fréquence et une continuité plus rigoureuses dans la publication d’articles sur ce blog.

PIERRE-LUC:

Pourquoi?

Parce que tel que prévu et annoncé à l’origine, j’ai créé ce blog en premier lieu pour moi, vraiment pour moi, pour canaliser une vibration créative qui se fait de plus en plus forte dans ma psyché et me faciliter en même temps la tâche gigantesque de contenir les très chiantes énergies électriques qui s’abattent sans cesse et d’un peu partout sur moi, pour soi-disant me transformer et «faire de moi une meilleure personne» et «un être plus évolué» (LOL).

Parce que j’ai été guéri de la «mission» d’enseigner.

Lire la suite de « Une mission ou une vibration ? »