QUESTION par Romane (Bordeaux, France)

Mon mari et moi sommes dans une sorte de remise en question tranquille de notre vie de couple. Tous les deux à la fin de la quarantaine, sans incidents majeurs dans la relation, nous nous sommes au fil des années graduellement habitués l’un à l’autre dans une sorte de bonne entente plutôt cordiale, mais peut-être nous sommes-nous aussi un peu éloignés l’un de l’autre par rapport à certains besoins fondamentaux, les miens en tout cas, navigant tous les deux dans un mode de vie qui me semble relever de plus en plus d’une routine que de l’évolution personnelle que j’ai toujours souhaitée.

Nos deux enfants seront bientôt dans la vingtaine et je sens une forte poussée de changement vers d’autres points d’intérêts et un autre niveau de conscience. Je voudrais savoir comment déterminer si l’amour entre nous peut être encore évolutif pour moi.


PIERRE-LUC :

En gros, voyons d’abord ce qui pourrait vous retenir VOUS au moment d’avancer dans le mouvement de changement que vous semblez souhaiter.

Est-ce vraiment votre relation actuelle qui empêche la mise en action de la démarche qui se dessine pour vous ou bien avez-vous surtout peur de prendre des risques devant l’inconnu, de les assumer et de perdre éventuellement quelque chose, le couple et la sécurité qu’il fournit sur différents plans notamment, si tout-à-coup  vous vous mettiez à avancer «seule» dans des sentiers inexplorés?

Vous pourriez alors être tentée de demander à votre mari ou au couple de prendre à votre place une partie des risques inévitablement reliés au fait d’avancer sans parachute dans l’inconnu vers un nouvel état vibratoire.

La peur de l’inconnu et la peur de perdre sont toujours en tête de liste des causes majeures du ralentissement sur la route de l’évolution.

Avez-vous sur la planche à dessin (ou à dessein) un projet créatif personnel que vous avez tardé jusqu’ici à mettre en marche et pour lequel vous seriez tentée d’imputer à tort à la dynamique du couple ce retard de livraison?


Je vous concède qu’il arrive souvent qu’un couple, pris dans une routine plus ou moins somnifère et quelquefois dans les limitations d’un partenaire qui ramène sans cesse, involontairement ou pas, la vibration de l’autre vers le bas, puisse se retrouver rapidement devant un obstacle à son évolution vers une conscience plus élevée.

Cependant, il peut arriver aussi qu’un couple suffisamment solide devienne un facilitateur et un propulseur pour la démarche évolutive de l’un ou l’autre des partenaires, même lorsque les deux ne semblent pas avancer à la même vitesse ou n’utilisent pas exactement la même terminologie pour décrire leur trajet et leurs convictions.

Un couple solide pourra par exemple servir à maintenir un cadre de vie psychologique et matériel stable qui dégagera l’un ou l’autre des partenaires (ou les deux) de certains soucis du quotidien et facilitera la concentration des énergies disponibles vers de meilleures prises de conscience et la montée moins éreintante des marches de son évolution.

Tout cela cependant à condition que certains paramètres de base soient respectés.


Voici à ce sujet une liste non-exhaustive de quelques points de repère vous permettant de juger au moins sommairement du potentiel de facilitation de votre couple en regard d’une démarche évolutive pour vous. Ces points de repère, vous l’aurez remarqué, ressemblent étrangement à des manifestations d’un amour qui serait vécu à des niveaux supérieurs à ceux de la simple bonne entente cordiale, et bien sûr à ceux de la routine ou de la recherche d’un maintien artificiel des anciens comportements amoureux.

Les items de cette liste ne requièrent de votre part que la simple observation de caractéristiques présentes ou pas chez votre partenaire ou dans le couple et ne demandent qu’une réponse spontanée par OUI ou par NON à savoir si cette situation existe. À vous de juger ensuite si le nombre de OUI ou de NON sera suffisant pour décider d’un engagement renouvelé, pour réclamer une transformation du couple ou au contraire pour amorcer un mouvement de retrait.

À NOTER, POUR LES LECTEURS DES DEUX SEXES, QUE CHAQUE ITEM DE LA LISTE PEUT ÊTRE ÉGALEMENT LU DANS SA FORME FÉMININE.

  • Je le sens près de moi, en alliance avec moi, prêt à m’assister et à me soutenir en tout temps.
  • Il a un centre de gravité personnel bien défini. Il se tient droit et sait ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas.
  • Il n’y a pas de non-dits ni de zones grises entre nous. La transparence est totale et j’ai 100% confiance en lui.
  • Il a l’esprit ouvert à regarder, sans nécessairement être obligé de les adopter, des domaines ou des concepts qu’il ne connaît pas.
  • Il ne me juge pas dans ce que je vis ou ce que je souhaite. Au contraire il est attentif à saisir ce qui fait ma réalité et à mettre ses ressources au service de mon progrès.
  • Il n’essaie pas de me changer et de me rendre conforme à ses préceptes et valeurs.
  • Il est fluide dans ses prises de position, toujours ouvert et supportant, jamais blâmant ni rabaissant.
  • Il s’excuse sincèrement s’il m’a brusquée ou lésée.
  • Il se réajuste rapidement lorsqu’une information lui est donnée sur la relation.
  • Il ne me casse les pieds d’aucune façon.

Oui, quel programme! me direz-vous.

Mais il y a des choses dans la vie qui ne se négocient pas. Il y a des conditions fondamentales à l’évolution des individus. Les critères énumérés ci-haut se définissent carrément autour du respect et de la générosité psychique, deux ingrédients majeurs et «sine qua non» de tout amour réel, de tout amour que l’on souhaite être vécu à un niveau élevé.

En d’autres mots et en réponse plus directe à votre question, je ne verrais pas qu’il y ait grande possibilité dans votre couple, vu le niveau de conscience où vous semblez être rendue, de beaucoup d’écarts, s’ils existent, que vous pourriez tolérer très longtemps en rapport avec la liste précédente sans devoir être rapidement pénalisée au niveau de vos centres d’énergie et de votre propre évolution.

Dans un mouvement accéléré de développement de conscience, les temps de décision et de passage à l’action tout autant que la tolérance aux désajustements de toutes sortes sont considérablement et très rapidement réduits à mesure que le taux vibratoire s’élève.